Granvillaise

Rencontre avec Véronique Enée, professeure de Yoga

Yoga Véronique Enee

« Le yoga nous permet de nous connaître nous-mêmes pour mieux vivre en Soi et ensemble, le plus paisiblement possible. »

Après un an et demi de pratique avec Véronique, j’ai eu envie d’en savoir plus sur mon professeur. Avant d’enseigner le yoga, Véronique était bergère… Rencontre avec une belle personne qui inspire sagesse et invite au calme.

Comment le yoga est il arrivé dans ta vie ?

Le yoga est arrivé dans ma vie lorsque je vivais en Espagne, par nécessité de soulager des douleurs très fortes qui m’envahissaient depuis l’enfance et par aspiration spirituelle aussi. Ma vie était très chaotique en tous points et j’étais fatiguée de lutter. J’avais 19 ans. J’ai rencontrer le professeur qui correspondait à ma démarche et ce fut la révélation.

Qu’est ce que le yoga t’a apporté ?

Beaucoup, des bénéfices très importants au point que je dis sans mesure que le yoga m’a bien des fois sauvé la vie.
La douceur en adoptant un autre point de vue : La possibilité d’accueillir mon corps et les choses telles quelles sont, de me donner les ressources pour améliorer ce que je peux ou faire avec si je ne peux rien changer…c’est à l’intérieur que l’on s’adapte.
Par voie de conséquence un apaisement profond. La pratique m’a permis de vivre en paix avec ce que je suis, de m’accepter dans la lumière et dans l’ombre. Ce qui m’a permis de réduire considérablement les douleurs, de ne plus m’épuiser à lutter.

Que souhaites-tu transmettre à tes élèves en enseignant le yoga ?

Je souhaite:
Partager le fruit de mon expérience personnelle en invitant à l’autonomie dans la mesure ou il me semble fondamental que chacun trouve sa manière de pratiquer.
C’est en ce point que l’état de yoga semble être incarné, lorsque la pratique s’étoffe, se remplie, s’embellit, infuse, se diffuse dans notre vie car elle émane d’un point d’équilibre, de calme en nous mêmes et non d’un « VOULOIR reproduire ».

Quels sont les lieux qui te permettent de te ressourcer ici ?

J’aime beaucoup être chez moi et partir à pieds vers Les salines de Bricqueville.

As-tu des rituels ?

Oui des rituels de transition quand j’ai besoin d’un temps pour passer d’une chose à une autre mais je n’ai pas de moments fixes dans la journée ni de formes pour mes rituels d’ancrage: les mantras, la musique, l’encens, la lumière, bougies, pratiques, respirations, méditations. ça se fait spontanément.
J’ai appris à adapter mon rituel n’importe où, à tout moment, de quelques minutes à plus de 10H de pratique parfois car la vie nous donne des opportunités différentes.

Pour quelles raisons devrions-nous être plus nombreux à pratiquer le yoga ?

Nous avons plus que jamais besoin de repères et d’intuition dans la relation à soi et aux autres. Le yoga nous permet de nous connaitre nous mêmes pour mieux vivre en soi et ensemble, le plus paisiblement possible.
Pour que chacun puisse se sentir pleinement acteur responsable de sa vie, à l’écoute de ses besoins, de ses attentes, de ses limites afin de trouver de nouveaux appuis en Soi-même, quelque soit son histoire personnelle et son vécu.
Pour que chacun puisse toucher ce point d’immobilité (comme un abri, un havre, une oasis) dans le mouvement permanent, la grande danse (ou le grand bordel) de la vie, pour mieux se connecter à sa créativité et à sa singularité.
Pour simplement mieux être à l’écoute de soi et à l’écoute d’autrui.

PHOTOS : EMMA BARTHERE

****************
Véronique donne des cours de Yoga, Qi Gong, Méditation à Granville, Yquelon, Cérences, Saint-Lô…

+ d’infos sur Véronique Enee

****************

Ecouter mon corps, apaiser mon mental, canaliser mes émotions. C’était dans un premier temps ce que je recherchais… Très vite, j’ai découvert que le yoga était bien plus que cela.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply